Accusée à tort, l’association Baytouna menacée de fermeture

Vous avez certainement déjà entendu parler de l’association Baytouna, créée en juin 2014.

Il s’agit de la seule association musulmane accueillant des femmes dans la précarité en France. Elle les héberge et les accompagne notamment pour une réinsertion socio-professionnelle. Sauf que cela pourrait ne plus durer. En effet, suite au bloquage de ses comptes sur Paypal et Helloasso, Baytouna se retrouve dans une situation financière qui pourrait bien mettre fin à ses activités d’aide et d’accompagnement. Busimuz a donc interviewé Virginie, responsable de l’organisation, afin de faire la lumière sur cette affaire préoccupante.

Busimuz : Baytouna traverse une période assez difficile. L’association est accusée d’apporter une aide à une autre association qui a été visée par des mesures après les précédents attentats en France. Que vous reproche-t-on très précisément ?

Baytouna : On ne sait pas vraiment. C’est bien ça le problème. Il faut savoir que Baytouna fait partie d’un collectif d’associations. Parmi ces associations, se trouvait antérieurement Sanâbil. Cette organisation a dernièrement été fermée par Bernard Cazeneuve. Et aujourd’hui nous en subissons les conséquences apparemment. Effectivement Baytouna a eu des liens avec Sanâbil par le passé puisque nous étions dans le même collectif et l’un des membres de Sanâbil fut brièvement président de Baytouna. Mais ça s’arrête là. Cela fait deux ans que nous n’avons plus de liens. Pourtant ce sont nos comptes qui sont aujourd’hui surveillés en raison de l’ancienne proximité avec Sanâbil. On apprend les choses par bribes. C’est l’un des commerciaux de Paypal, que je contacte tous les jours depuis décembre, qui m’a indiqué qu’une vérification de notre compte était en cours à cause de notre lien supposé avec Sanâbil. J’ai aussi écrit un courrier en recommandé mais je n’ai aucune réponse. On ne me recontacte jamais. Tous les dons sont donc refusés sur Paypal et Helloasso a aussi fermé notre compte.

Busimuz : Aujourd’hui quel est précisément l’état de vos finances ? Pourrez-vous continuer à aider les bénéficiaires ?

Baytouna : Depuis décembre 2014, nous louons un pavillon à Argenteuil qui permet d’héberger des femmes en situation de précarité. Pour pouvoir payer le loyer et toutes les charges ainsi que les frais supplémentaires, Paypal est notre principal outil pour recevoir des dons par la suite transférés sur le compte bancaire de l’association. Nous utilisons aussi Helloasso. Cependant, à la mi-décembre j’ai reçu un mail de la part d’Helloasso indiquant qu’étant donné la dissolution de l’association Sanâbil, les comptes avaient été fermés. Je leur ai répondu que nous n’étions pas Sanâbil mais Baytouna. N’ayant pas de réponse à mon mail, j’ai appelé et la commerciale m’a dit que nous reversions de l’argent à Sanâbil et c’est pour cela que nos comptes avaient été clôturés. Nous sommes une association qui peine à boucler les fins de mois pour payer le loyer du pavillon et tous les autres frais. Comment alors pourrions-nous donner de l’argent à une autre association ? Nous avons toutes les preuves pour contredire ce qui est dit à notre sujet. D’ailleurs, à l’heure actuelle cette situation pourrait nous obliger à rendre les clefs du pavillon. J’ai 580€ sur le compte bancaire de l’association. Le 15 janvier, nous devrons payer une facture d’électricité de 1000€ pour régulariser l’année 2016, sans oublier une nouvelle facture d’eau et une autre d’électricité. On ne fermera peut être pas l’association mais sans argent il sera difficile d’apporter notre aide pour héberger. Le pavillon peut accueillir une dizaine de femmes mais nous avons dû arrêter les intégrations au cas où nous devrions mettre fin à notre contrat de location. Si nous devions rendre le pavillon, il faudrait trouver d’urgence des hébergements à ces femmes, c’est pour cela qu’actuellement, elles ne sont pas plus de quatre, car cela serait compliqué pour nous de trouver une dizaine de solutions. Il faut savoir qu’elles sont en rupture familiale voire sans ressources pour pouvoir payer un loyer par elles-mêmes.

Busimuz : De quelle manière pouvons-nous alors vous aider ?

Baytouna : Il faut nous aider financièrement. Baytouna n’est pas riche du tout ! Les gens pensent à tort qu’on a une trésorerie importante parce que nous sommes suivis sur les réseaux sociaux, parce que nous avons un joli site web alors que cela ne veut rien dire. Donc vous pouvez faire un don directement :

  • par virement bancaire sur le compte de Baytouna :

Iban: FR76 1027 8060 3000 0202 9090 154
Bic: CMCIFR2A

Vous pouvez aussi écrire à Paypal avec le modèle de lettre ci-dessous :

Objet : Réclamation concernant la suspension du compte Paypal BAYTOUNA

Madame, Monsieur,

En tant que citoyen(enne) soutenant les activités de l’association BAYTOUNA, je m’interroge fortement quant au sort de ladite association, puisque à ce jour nos dons ne peuvent leur parvenir.

En effet, j’ai été étonné(e) d’apprendre que leur compte Paypal a été bloqué, sans aucune explication de votre part.

BAYTOUNA est une association reconnue d’intérêt général, ayant pour but exclusif de lutter contre la précarité des femmes. Elle a pour mission d’assurer l’accueil, l’hébergement, l’accompagnement et la réinsertion sociale des femmes seules, connaissant de graves difficultés.

Cette restriction, qui est injustement faite à l’association BAYTOUNA, risque d’engendrer de graves préjudices. Actuellement plusieurs femmes, en situation de précarité, sont hébergées dans un foyer. Elles risqueraient ainsi de se retrouver à la rue, puisque les dons faits via votre service Paypal sont consacrés au paiement de ce loyer.

C’est pourquoi, il est légitime de vous demander de faire toute la lumière quant à cette suspension totalement arbitraire et incompréhensible. 

Dès lors, je vous prie, Madame, Monsieur, de bien vouloir mettre fin à cette restriction infondée faite à l’association BAYTOUNA, afin que nos dons puissent à nouveau être utilisés aux paiements des factures.

Je vous remercie de bien vouloir me tenir informé(e) des suites que vous entendez réserver à ma requête.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Madame, Monsieur…

Lien pour faire une réclamation au service Paypal :

https://www.paypal.com/fr/selfhelp/contact/email/complaint

Leave a Reply