La jalousie

La jalousie… Un de ces sentiments qui consument les cœurs et anéantissent les œuvres. Elle nous pousse à haïr nos frères, à convoiter leurs biens qui sont censés être sacrés, à souhaiter la diminution des bienfaits d’Allah sur eux pensant que cela augmentera les nôtres !

Il y a dans cela une part de mécréance, ou tout du moins, une mauvaise estime de Notre Créateur et Pourvoyeur. Ses bienfaits connaissent-ils une limite ? Si nous envions nos semblables, il nous suffit d’invoquer Allah de nous combler tout comme Il les a comblés, nul besoin d’invoquer la disparition de leurs largesses à eux. Mais non ! L’envieux, lorsqu’il convoite une chose, désire être le seul à la posséder. Ignore-t-il la célèbre parole de notre Noble Prophète sws : « Vous ne serez pas réellement croyants tant que vous n’aimerez pas pour vos frères ce que vous aimez pour vous. » ? La générosité d’Allah est sans limite, mais Il repartit Ses largesses entre Ses serviteurs avec Sagesse et Equité. « Allah a favorisé certains d’entre vous par rapports à d’autres dans Ses dons. »[1]

Si tu te sens révolté car privé d’un bienfait apaise-toi et sache qu’il ne t’était pas destiné pour une raison qui t’échappe surement mais qui est sans nul doute un bien pour toi. Le Prophète sws nous enseigne que le croyant ne peut recevoir meilleur bienfait que la satisfaction dans ce qu’Allah lui prescrit comme subsistance. Dans cette satisfaction se trouve le secret de la paix de son âme. Si, au contraire, il se laisse aller à remettre en cause sa subsistance, a la dénigrer, la voir insignifiante, alors son cœur ne connaitra nul repos et le mènera de maux en maux : ingratitude, révolte, convoitise des biens d’autrui, envie, jalousie. Il sera alors incapable de profiter de ce qui lui aura été imparti, et même les bienfaits auront pour lui un gout amer. Allah swt nous exhorte dans le Coran : « Ne convoitez pas les biens par lesquels Allah favorise certains plutôt que d’autres. Et demander les faveurs d’Allah. »[2] Et si tu te demandes comment faire pour ne pas convoiter les biens d’autrui, voici le conseil du Prophète sws : « Regardez ceux qui sont au-dessous de vous et ne regardez pas ceux qui sont au-dessus de vous, ceci afin de ne pas minimiser les bienfaits d’Allah sur vous. »[3] Aussi, plutôt que de perdre ton temps à t’attrister sur ce que tu n’as pas, mets-le à profit pour recenser les bienfaits qu’Allah t’octroie afin de ne point faillir dans ses remerciements et sache qu’Allah nous dit : « Et si vous comptiez les bienfaits d’Allah, vous ne pourrez les dénombrer. Car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »[4]

sticker-islam-calligraphie-al-hamdoulillah-3667

Eteins le feu de la jalousie par la fraicheur de la louange d’Allah. Car oui, la jalousie est bel et bien un feu, tel que l’a décrit le Prophète sws : « Méfiez-vous de la jalousie car elle consume les bonnes œuvres comme le feu consume le bois. »[5] Elle est le premier péché commis dans les cieux et sur terre. Iblis jalousa Adam et il fut banni du Paradis. Caïn jalousa son frère Abel et cela le poussa à le tuer. La jalousie est mère de tant de maux !

bahaya dengki atau hasad

Depuis le début de ta lecture, je suis sure qu’une question te taraude ! Quel est le rapport avec le commerce ? Ce blog est dédié aux entrepreneurs musulmans, et même dans la rubrique religieuse les articles sont en lien avec le commerce et ses règles. On y vient pour apprendre comment rendre son commerce conforme à la législation et l’éthique islamiques. Sache que cet article est né d’un triste constat. La muslimosphere de France n’échappe pas à ce mal qu’est la jalousie, elle en serait même malheureusement un foyer ardent. On partage et on like les publications d’autres autoentrepreneurs mais seulement ceux qui n’exercent pas dans le même domaine que nous. On fait de la pub, on donne un coup de pouce, on fait jouer ses contacts mais pas pour nos concurrents directs. Puis on se déculpabilise en ajoutant les hashtag #vendredisolidaire ou #soutenonslescommerçants ! N’oublions pas que le commerce n’est qu’une des nombreuses voies d’exploitation de cette terre et de ses richesses, et la terre d’Allah est assez vaste pour que chacun trouve sa place ! Le Prophète sws dit à ses compagnons : « Par Allah, je ne crains pas pour vous la pauvreté mais je crains que la vie d’ici-bas vous soit offerte comme elle s’est offerte à ceux qui vous ont précédés et que vous vous la concurrenciez comme ils se la sont concurrencée. Elle vous anéantira alors comme elle les a anéantis. »[6] Sache donc qu’un commerce humble et un cœur pure sont préférables à un commerce fructifiant grâce à un cœur consommé par le feu.

2701553292_small_1

[1] Sourate Les Abeilles, verset 71.

[2] Sourate Les femmes, verset 32.

[3] Hadith authentique transmis par Abou Hourayra, rapporté par Mouslim.

[4] Sourate Les Abeilles, verset 18.

[5] Hadith transmis par Abou Hourayra, rapporté par Abou Dawud.

[6] Hadith unanimement reconnu authentique, rapporté par Al-Boukhary et Muslim.

 

Hamayssim

Leave a Reply